vendre_ses_creations

Voici déjà quelques mois que je souhaitais  vous parler du livre Vendre et mettre en avant ses créations de Sophie Chapman et Sandrine Franchet que je me suis offert. J’ai été interpelée par le titre et il semblait très complet au vu des critiques que j’ai pu lire sur la blogosphère. Bref comme la plupart des personnes aimant créer, j’ai parfois pensé à me lancer pour vendre mes produits finis tout au long de l’année (je le fais déjà occasionnellement à raison d’1 ou 2 fois par an), mais comme beaucoup j’ai déjà un travail à temps complet et des enfants en bas âge, donc le temps réservé à cette passion est très limité. Mais est-ce possible malgré tout ?

J’ai pris le temps de digérer le flux d’informations du livre et après plusieurs lectures il est devenu totalement clair que cette idée de vendre des ouvrages crochetés régulièrement n’est vraiment pas faite pour moi et n’est pas du tout compatible avec ma vie professionnelle actuelle…

Je m’en doutais déjà bien sûr mais ce livre m’a aidée avec des exemples concrets à savoir où j’en étais vraiment sur mon chemin créatif. J’aurais pensé qu’il s’adressait surtout aux personnes qui veulent monter un commerce, mais il concerne en réalité toute personne qui crée et qui se pose des questions sur cette activité. En effet, cette lecture m’a permis de faire le point et de préciser mes objectifs, et de me rappeler que ce que j’aime avant tout c’est créer régulièrement de nouvelles choses et partager mon savoir-faire et mes expériences, bien plus que de crocheter des ouvrages dans le but de les vendre, avec des obligations de rendement et de volume. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle j’ai ouvert l’année dernière mes boutiques de patrons de crochet sur Etsy et sur ALM.

Bref grâce à ce livre je suis plus consciente de la charge de travail que cela représente de lancer un projet qui ait des chances de générer un réel revenu. Cela ne s’improvise pas.

Au-delà de tous les aspects propres à la création et la gestion d’une activité créative rémunératrice, ce livre donne des tas de conseils sur la gestion de sa présence en ligne (conseils pour gérer et animer son blog ainsi que les réseaux sociaux notamment). Il s’agit de conseils très concrets qui peuvent être mis en place plus ou moins facilement, et depuis que j’en ai appliqués quelques uns j’ai bien vu une différence dans le nombre de retours que j’ai sur ce blog et sur les autres réseaux sociaux, même s’il reste encore énormément de choses à améliorer.

Bref j’ai beaucoup hésité à publier cet article car je n’étais pas sûre qu’il soit réellement pertinent, mais après réflexion je pense que mon expérience pourrait être utile à d’autres personnes qui se posent les mêmes questions que moi. Si vous souhaitez avoir plus d’informations sur les auteures de ce livre, allez visiter les sites de Ma Petite Valisette et Cousette Communications. Elles proposent également des formations supplémentaires bien ciblées. Par exemple, j’ai eu la chance de bénéficier d’une offre pour suivre la formation « Apprendre à se vendre » de Ma Petite Valisette (je n’ai pas du tout la fibre commerciale, vous l’aurez sans doute remarqué ^^). La formation n’est pas terminée mais je dois dire que tous les conseils concrets qui y sont donnés m’aident à y voir plus clair dans les opportunités possibles qu’offre le monde créatif, et me font également comprendre qu’il n’y a pas besoin d’être « rentre-dedans » pour se vendre – on peut le faire très efficacement tout en restant soi-même, du moment que l’on maîtrise son sujet. Il est toujours utile d’aborder les choses sous un angle nouveau et de ce côté je ne suis pas du tout déçue, au contraire.

Y en a-t-il parmi vous qui ont acheté le livre ? Comment l’avez-vous trouvé ? N’hésitez pas à partager vos expériences dans les commentaires, cela pourrait être utile à d’autres !

***

Fan de crochet ? Connaissez-vous également les autres modes d’expression créative que sont l’artjournaling et la méthode Zentangle ? En tant que coach et enseignante certifiée de Zentangle (CZT) j’offre actuellement un cours vidéo gratuit de Zentangle ainsi qu’un challenge gratuit d’artjournal de « 21 jours de bordel créatif » pour profiter dès maintenant de toutes les vertus de ces 2 approches créatives. Cliquez sur les images ci-dessous pour rejoindre le cours et/ou le challenge !

zentangle, dessin facile a faire, dessin zen, zentangle tuto, motif dessin, dessin relaxation, dessin zentangle, motif zentangle, diplome zentangle, czt, guide zentangle, tuto zentangle, zentangle jijihook

zentangle, dessin facile a faire, dessin zen, zentangle tuto, motif dessin, dessin relaxation, dessin zentangle, motif zentangle, diplome zentangle, czt, guide zentangle, tuto zentangle, zentangle jijihook

37 réflexions sur “ Vendre ses Créations – Bonne idée ou Fausse bonne idée ? ”

  1. Bonjour, Merci pour cet article très pertinent. Je suis actuellement en fin de congé parental et l’idée de reprendre mon travail tel quel me déprime. Je réfléchi énormément à vivre de mes passions,mais malheureusement je ne pense pas que ce soit pour moi. Ton article a mis des mots très précis sur ce que je ressens. D’autant plus que je n’ai pas tes talents . En tout cas je vais sûrement acheter ce livre. Merci à toi. Bonne journée. Céline.

    1. Oui, je crois que nous sommes de plus en plus nombreuses à vouloir donner un sens plus profond à nos activités professionnelles. Malheureusement ce sont des choses qui demandent beaucoup de temps à mettre en place, et lorsqu’on a besoin de pouvoir rapidement se verser un salaire c’est un choix qui est très souvent tout simplement impossible. Néanmoins ne perdons pas espoir et rien ne nous empêche de procéder par étapes 🙂

  2. merci pour cet article je bricole beaucoup moi aussi et mon atelier déborde, je donne et parfois je vends à des copines j’hésite à me lancer dans la vraie vente et je pense que ce livre peut m’aider à trouver ce que je veux vraiment faire

    1. Oui, je crois qu’avant de se lancer il est vraiment important de préparer les choses, histoire de savoir exactement dans quoi on met les pieds. Je ne saurais que trop recommander l’achat de ce livre si jamais tu penses à te lancer.

  3. Oui je suis d’accord c’est pas une bonne idée je les fait car au début une amie a voulu je lui fasse des hello kitty mais après sa a plus et j’ai du faire plus d’une cinquantaine d hello kitty et perso a force j’en étais écœuré et surtout j’en avais ma claque de toujours faire les même je laisse ouvert pour ceux qui aime et ne savent pas crocheter mais la j sais que sa m arrange qu’on me demande pas en ce moment lol . Par contre pour la fimo sa vaut le coup car sa va plus vite et c beaucoup plus rentable. Je conseil plus ce genre d’activité a vendre que le crochet car o final on y vend pas vraiment au bon prix et a la fin je vendais a perte et a force sa devient hors de prix lol biz biz

    1. Ynomra tu souleves un autre point tres important : « le juste prix » !!! comment le définir ? réponse dans le chapitre 4 du livre mais la variable TEMPS et de la valorisation du temps est propre a chacun et c est vrai qu en crochet ou en tricot, mieux vaut ne pas compte ses heures….

      1. Oui le prix grand dilemme car le temps c’est important et on ne peux pas tout vendre sans mettre un prix parfois qui parait exorbitant mais dernièrement on ma demande un plaid en granny au crochet, pour grand lit. Rien qu un boléro je met 15jours pour 40 granny mais un plaid? Donc soit j vend que la laine soit le temps soit les deux? Bref les personnes après ne veulent plus car trop exorbitant. Ce livre m’intéresse je vais voir merci sophie

    2. Pour moi aussi c’est le principal problème lorsque je fais des ventes dans ma ville. Je ne veux pas brader mon travail car j’y passe beaucoup trop de temps, mais peu de gens le comprennent. J’essaye d’atteindre un juste milieu, en m’assurant que je ne vends pas à perte et que je fais du bénéfice sur le matériel. Mais je ne trouve pas cela suffisant alors je rajoute toujours un peu en pensant au temps, sinon j’ai l’impression de vendre une partie de mon âme lol. Je suis d’accord que le crochet n’est pas l’activité la plus rémunératrice qui soit, et je vois clairement la différence avec les bijoux (fimo ou perles), qui nécessitent un plus gros investissement au départ mais qui sont beaucoup plus rentables au final

  4. Coucou Gisèle,
    je trouve ton article très intéressant
    Merci à toi de partager avec nous ton expérience.
    Comme toi, en ce moment je me pose plein de question sur la vente de mes créations. J’y vais… j’y vais pas ?? LOL
    Je ne crée pas pour vendre mais je réalise mes créations souvent par série, comme tu as pu le voir, et du coup mon stock gonfle. j’offre bcp de petits KDO mais ça ne suffit pas, je porte également bcp de mes créations mais je ne peux pas tout mettre !! lol.
    Je teste en ce moment la boutique ALM pour voir.
    Je ne veux pas en faire mon métier car j’en ai déjà un, mais j’espère ainsi vider mes étagères, faire plaisir aux autres et pouvoir ainsi me racheter du matériel.
    ALM est bien pour ça car je rachète directement sur le site aux autres vendeuses. Je me dis que c’est un juste retour.
    Cela permet aussi de faire plaisir à bien des personnes qui aiment l’artisanat mais ne savent pas faire ! C’est très plaisant pour moi quand une personne aime ce que je fais et est prête à me l’acheter ou faire un échange.
    Je me laisse l’année pour voir ce que ça donne mais je pense rester amateur en la matière.
    Bizz et merci encore
    Val

    1. Merci Valérie ! Je suis d’accord qu’ALM et Etsy sont de bonnes alternatives pour tester un peu son travail et voir si on a envie d’y passer plus de temps ou pas. Il est vrai que le fait de ne pas avoir la pression pour créer me convient aussi parfaitement, j’aurais peur de m’y perdre. Mais bon, peut-être que je penserai différemment dans quelques années !

  5. Il est toujours intéressant de partager une expérience. Je pense que beaucoup d’entre nous se posent la question, pour diverses raisons. MERCI pour ce supplément d’infos !! bizzzz, Leelou

  6. merci pour cet article très intéressant, je vais acheter ce livre. Je sais que vivre de ce que nous faisons et aimons est quasi impossible. Vue mon expérience professionnelle, je connais toutes les facettes commerciales ou presque mais dans notre cas il est difficile de créer et vendre en même temps. Ce sont 2 métiers différents et franchement qu’aimons nous d’abord : CREER bien entendu
    j’arrête là car je pourrais t’en écrire des dizaines de pages
    bisous

    1. C est bien la le pb : la creatrice est centre de production + centre de gestion + agence de pub
      + community manager + computable + centre d approvisionnement … bref l organisation est un point clé, la patience aussi et le risque est de gacher son plaisir : la CREATION

  7. Tu as eu bien raison de faire cet article, pas de question à se poser là dessus! Je n’ai pas lu le livre mais il semble effectivement très pertinent. Trop de personnes qu’il est facile de vivre de ses créations et se lance dans l’aventure sans réel expérience de ce que cela représente.

  8. Merci pour cette analyse du livre que j’ai acheté récemment, mais pas encore commencer de lire.
    Je pense que j’ai fait la démarche à l’envers, car mes fils m’ont ouvert une boutique, enthousiasmés qu’ils étaient de mes réalisations. Maintenant, je me pose plein de questions et ma « productivité » est en chute libre. Plus trop envie de faire quoique ce soit. Et pourtant, je ne voudrais pas les decevoir, alors, il faut absolument que je lise ce livre le plus vite possible et surtout que je me remette à la couture.

  9. Merci pour ce partage.actuellement je fais un bilan de compétence pour changer de voie et m’aider dans mes choix.personne qui animent la prestation sont de réelles coach , comme les filles qui ont écrit le livre que tu as lu.en tout cas moi la couture c’est clair je ne cherche pas à en vivre éventuellement en complément d’activité d’un temps partiel mais sinon an principale activité, ce n’est pas viable en tout cas sur mon secteur.cela ne m’empêche pas de proposer mes créations en fin d’année au marché de Noël et de vendre le reste du stock sur ALM!!

  10. Je vais voir si je sais me le procurer ici , il m’a l’air intéressant ce livre .
    Peut-être qu’il répondra à certaines questions que je me pose .

    Bizzzzz

    1. a la Fnac, il est avec les livres de marketing normalement sinon chez les autres libraires plutôt en loisirs créatifs 🙂

  11. Un article judicieux qui met le doigt sur les questions que de nombreuses personnes ne soupçonnent pas ou n’ont pas conscience … il faut investir beaucoup de son temps et de son argent avant d’avoir un retour sur investissement, sans oublier ce qu’il faudra sacrifier au passage (moins de temps pour sa famille, pas de week end…).
    J’ai travaillé dans ce milieu pendant 4 ans 1/2 en plus de mon travail … c’est un complément de revenu irrégulier, avec des délais à respecter … et c’est encore plus dur quand on nous demande de faire quelquechose que l’on n’aime pas … L’activité doit être un plaisir pas une corvée.
    J’ai aussi pris conscience que je n’avais plus de temps pour faire des choses pour moi et mon entourage …
    Je pense que ALM est un bon compromis pour celle qui veulent se lancer à moindre coût … mais un revenu d’appoint.
    Merci pour cette article Jijihook,
    Amitiés,
    Thali

    1. c est vraiment intéressant de pouvoir lire vos réactions sur ce sujet ! la limite et la combinaisons entre TRAVAIL – PLAISIR – PASSION n est pas si facile, peut être n y a t il pas de recette miracle 🙂

  12. Merci! Pour cet article.Effectivement ton expérience concerne à mon avis beaucoup de monde et je vais me procuré ce bouquin .
    Je me suis rendu compte que de mon côté j’avais besoin d’investir un peu ma « création » pour prendre plaisir à la faire et que c’était difficile de faire des chose comme ça pour des anonymes par exemple.Par contre je fais en cette un DU de thérapie médiatisé et Art thérapie pour mon boulot que j’aimerai bien réinvestir dans ma vie privée ;Le côté partage des ateliers me plait bien…
    encore merci en tout cas pour cet article !!

    Et puis ma premiere source d’imaginations est ma tribue ,je devrais leur reverser des droits d’auteur;)

    bises

  13. merci pour ton article, oui tu as eu raison de le publier car tu n es pas la seule que ce livre a fait réfléchir pour prendre la décision de ne pas se lancer a 100% sur cette activité, il faut connaitre ses priorités, ses limites et ses objectifs, cependant une telle expérience est toujours bénéfique ! je relaie sur nos pages et contente que la formation « apprendre a se vendre » te plaise aussi (video 7 evoyee ce soir et la dernière vendredi !!!)

  14. bonjour! je tombe sur votre blog par hasard et effectivement on ne se rend pas toujours compte du travail que c’est que d’être créatrice à plein temps.. je le suis depuis plus de 7 ans maintenant, c’est un métier et effectivement rendement et volumes font parti de mes journées…ce n’est pas facile, c’est passionnant même si ce n’est plus un de mes loisirs, c’est un métier avec ses bons et mauvais côtés..il est juste énervant que certaines personnes croient que « c’est facile » de refaire la même chose, une oui mais multiplié x1000 c’est une autre histoire, il faut trouver en soit les ressources pour continuer à apprécier ce qu’on fait quand on a fabriqué des milliers de pièces…le retour des clients aide, mais ça ne fait pas tout…sur ce bon courage à celles qui se lancent…

  15. Merci pour ton article, par hasard j’ai entendu parler de ce livre mais j’hésitais à l’acheter. Voilà sérieusement près de 9 mois que je me débrouille avec des conseils de copine pour faire fonctionner ma petite boîte. « Les tissus peints de caroline ». Je manque sûrement d’organisation, je suis mauvaise en marketing, comme vous je travaille chez moi donc double organisation et accrochage fréquent avec chéri qui trouve que je déborde trop sur son temps de présence…. Comment gérez vous ça??je connais très mal les réseaux internets. Bref je bidouille et la j’ai besoin de conseils de professionnelles car je ne decolle pas alors que mon travail plait beaucoup. Bingo donc pour ce livre!! Et promis je témoignerai des changements qui seront intervenus dans ma vie après sa lecture. Encore merci

    1. Bonjour Caroline, cote organisation je peux vous conseiller ce livre :
      http://www.mapetitevalisette.com/index.php/public/produit/detail?id=165
      en attendant notre second livre qui sortira en 2015 🙂

      pour ce qui est de conseils marketing, je suis la pour ça 🙂
      je vous invite a découvrir mon blog :
      http://www.blog.mapetitevalisette.com
      rubrique ENTREPRENEUSES
      mais aussi celui la que je co-ecris :
      http://entrepreneuses-creatives.blogspot.fr

      et puis toutes ces formations :
      http://www.mapetitevalisette.com/index.php/public/trouvailles/

  16. Tu as bien fait de partager ton témoignage ! Ce livre est très riche d’enseignements. Comme toi j’ai « abandonné » l’idée de vendre mes créas et en vivre : impossible de tout mener de front. Travailler avec de belles matières qui ont un coût, passer du temps, pour au final gagner dix euros…Par contre je crois que « vendre ses idées » est un bon compromis : des tutos, DIY… La rédaction de livre est ce qui me convient le mieux (tu pourrais peut-être y penser aussi ?)! Je n’en vis pas, loin de là, mais doucement je trace ma route… Bises, Cécile

  17. Jijihook.

    J’ai acheté ce livre dès sa sortie et je te rejoins sur certains points. Moi même aussi ayant un métier je n’ai pas spécialement besoin de vendre mes créations mais au final au moins pour acheter le matériel que j’utilise ou pour créer de jolies choses qui peuvent interessant des personnes qui ne savent pas faire en effet ça peut être interessant. Je vais ouvrir un compte aussi sur ALM à la prochaine rentrée scolaire mais qui sera réaprovisionner au final que petit à petit (genre tous les 6 mois ou sur demande). Je ne recherche pas un 2ème revenu et refuse d’être esclave de mes créations. Je veux que ça reste avant tout un plaisir.
    J’avais crée mon blog surtout dans le but de montrer ce que je sais faire et donner peut être envie à certaines personnes de se lancer dans un art qu’elles n’osent pas faire et je veux que ça reste pratiquement mon objectif.
    Ce livre en question est je pense surtout pour celles qui veulent se lancer…

  18. Bonjour,

    Tout d’abord, merci pour cet article. J’ai moi-même acheté le livre et je le trouve très bien fait même si je lis en dilettante.
    Comme pour beaucoup d’entre nous, j’hésite à me lancer, mais je me rends compte qu’il faut beaucoup de temps et d’énergie pour réellement faire prospérer une telle entreprise.
    Du coup, je pense juste faire comme vous, ouvrir une boutique sur Etsy voire ALM et continuer mes 2 -3 ventes annuelles pour pouvoir continuer à me fournir en matières premières sans amputer sur le budget familial.
    Encore merci pour ce partage et bonne continuation

    Angéline

  19. un bel article, et pas plus tard qu’ hier une amie est venue me rendre visite et me demandait pourquoi je ne vendais pas mes réalisations au crochet ou couture, je lui ai dit que c’ était un plaisir pour moi même ou ma famille
    je partage déjà sur mon blog mais après tout pourquoi pas le faire plus tard ça donne a réfléchir!!merci du partage a bientôt bisous

  20. Coucou ma belle super article! je pense un peu comme Laure, je ne veux pas non plus être esclave de mes créations!effectivement le crochet reste une passion, j’adore créer et parfois il m’arrive de rédiger des tutoriels quand j’ai le temps de le faire(avec le boulot à plein temps et un mari malade ,je suis un peu débordée.)je suis sûre que tu vas adopter la méthode qui te convient.Bon courage ,gros bisous

  21. Bravo d’avoir su prendre ce recul !!
    J’ai aussi acheté ce livre, je l’ai dévoré, c’est exactement ce qu’il me fallait.
    Pour ma part je suis auto-entrepreneur depuis plus d’un an et ma boîte commence à tourner, et les conseils de Sophie & Sandrine sont fort intéressants !
    A bientôt et bonne continuation 🙂

  22. Bonsoir,
    Article très interessant. Pour ma part je me suis également offert se livre, et je le trouve génial pour quelqu’un qui souhaite vraiment franchir le cap de se mettre à son compte pour vendre ses créations. Je suis également en fin de congés parental et ce livre m’a démontré que oui finalement c’est possible. Je le recommande…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*