artjournal, carnet créatif, défi artjournal, thème artjournal, expression créative, lâcher-prise

 

Je sors de 2 semaines de vacances scolaires avec mes 3 petits bouts. Entre voyage en voiture et réception de membres de ma famille à la maison + varicelle de la petite dernière, je n’ai eu que très peu de temps pour créer.

 

En général je ressors de ce type de période chargée avec beaucoup de fatigue et souvent de la frustration de ne pas avoir pu prendre du temps pour moi (quand je parle de prendre du temps pour moi c’est prendre du temps pour faire ce que j’aime, toute seule, à l’écart, dans ma bulle). Cette fois je voulais passer du temps de qualité avec ma famille, profiter de chacun d’eux au maximum, tout en étant sûre de me « recharger » en réservant du temps pour faire ce que j’aime. D’habitude je passe minimum 1 heure par jour à créer pour garder mon équilibre au quotidien. 1 heure pendant les vacances avec 3 enfants ça relève de l’exploit, c’est pourquoi j’ai décidé de tabler sur 15 minutes par jour. 15 minutes c’est atteignable, c’est possible dans toute situation.

 

En partageant ce processus sur mes comptes Facebook et Instagram, plusieurs d’entre vous m’ont dit qu’elles souhaitaient faire le même challenge pour des raisons différentes : besoin de se remettre à créer, envie d’explorer ses pratiques créatives sous un angle nouveau, envie de mettre en place une nouvelle routine…

 

Les raisons sont souvent nombreuses et différentes, mais elles se rejoignent en un point : 15 minutes (avec minuteur à côté) c’est faisable et ça force à se mettre en action, quelque soit le rendu final.

 

Vous aussi vous avez envie de vous lancer un mini-challenge de 15 minutes de créativité par jour ? Voici ci-dessous quelques approches possibles et des idées d’organisation pour le mettre en place. Parmi ces propositions je suis sûre qu’il y en aura au moins une qui vous parlera et vous donnera envie de l’appliquer par rapport à votre situation et vos besoins personnels.

 

Approches possibles pour vos 15 minutes de créativité

1. Approfondir une technique en particulier

 

La première fois que j’ai fait un challenge de 15 minutes créatives par jour j’avais décidé de me mettre à l’aquarelle (voir mon article « 15 minutes d’aquarelle par jour« ). Je débutais avec cette technique et un challenge sur instagram m’avait donné envie de travailler l’aquarelle. Ce n’est qu’en forgeant qu’on devient forgeron donc ces 15 minutes pendant 30 jours m’avaient permis de m’exercer encore et encore et de m’habituer à l’aquarelle. J’avais adoré y participer.

aquarelle, dessin aquarelle, atelier créatif, technique aquarelle, atelier peinture, défi aquarelle

 

Quelle technique aimeriez-vous travailler actuellement pour vos 15 minutes créatives ? Qu’est-ce que cela vous apporterait de passer 15 minutes par jour à simplement vous exercer avec cette technique, quelque soit le rendu ?

 

2. Pratiquer ses motifs Zentangle®

 

En tant que CZT (enseignante certifiée de Zentangle) je ne pouvais pas écrire cet article sans parler de cette méthode 😉 La méthode Zentangle est une méthode de dessin facile, relaxante et amusante qui suit des étapes bien précises pour profiter au maximum de ses vertus. Elle se pratique sur un carré de papier d’environ 9 cm x 9 cm et chaque carré demande souvent entre 30 minutes et 1 heure pour être rempli.
Souvent les personnes qui débutent ou qui n’ont encore jamais pris de cours certifié ont tendance à rechercher tout plein de nouveaux motifs et à passer d’un motif à un autre sans vraiment prendre le temps d’approfondir.
Se lancer un défi de 15 minutes peut être l’occasion idéale de s’exercer avec 1 ou 2 motifs dont on a envie d’explorer les différentes variations possibles.
Ces derniers jours je suis accro au motif Mucha que je n’ai pas encore suffisamment exploré à mon goût.
Voici 2 essais différents, faits sur un « 3Z tile » (papier de format triangulaire) en 15 minutes chrono pour explorer mon motif.

 

3. Travailler sur un long projet

 

Vous est-il déjà arrivé de commencer un long projet avec tout plein d’enthousiasme et au bout de quelques jours être totalement découragés pour finalement laisser tomber alors que vous auriez tellement aimé le finir ?
Des petites périodes de 15 minutes peuvent vraiment aider à avancer des projets sur le long cours.
Je repense notamment à ma décision l’année dernière de dessiner sur le mur de mon atelier. J’étais pleine d’enthousiasme au début de ce projet mais je dois dire que passé les 2 premières semaines je commençais à douter de ma capacité à le finir.

 

Je me souviens d’avoir pris la décision de passer de très courtes périodes de temps dessus, presque chaque jour, pour me reconnecter régulièrement à mon dessin et retrouver l’envie de le terminer (parfois c’était 10 minutes, parfois 15, parfois 20…). L’important pour moi c’était de me reconnecter à mon envie de départ et de garder ce plaisir que j’avais à le dessiner.

 

zentangle, jijihook, drawings, féminité, blessures

Quel long projet vous attend en ce moment ?

 

4. Remplir les pages d’un tout petit carnet

 

Choisir un carnet assez petit, format A6 par exemple, peut être un excellent moyen d’exercer sa créativité librement par tranches de 15 minutes. On peut choisir une approche très libre et rapide : par exemple remplir une page en 15 minutes chrono. C’est ce que j’ai fait avec la page remplie de cœurs ci-dessous. Elle m’a pris exactement 15 minutes à faire, montre en main, temps de séchage de la peinture au sèche-cheveux inclus. J’ai adoré la faire car je voulais tester les nouvelles couleurs de peinture acrylique achetées ce week-end.

 

On peut aussi le faire de façon plus appliquée, dans ce cas il faudra peut-être plusieurs sessions de 15 minutes selon la taille du carnet et la grosseur du feutre utilisé. Ci-dessous j’ai fait une page avec des motifs beaucoup plus fins dessinés au feutre de précision, elle n’est pas totalement finie et j’ai eu besoin de 4 sessions de 15 minutes jusqu’ici.

 

5. Profiter des vertus du gribouillage

 

Le gribouillage comporte de nombreuses vertus (voir mon article « Lâcher-prise pour créer avec joie et liberté » à ce sujet) et constitue un excellent moyen de créer rapidement tout en travaillant la notion de lâcher-prise. D’ailleurs les inscriptions pour mon atelier en ligne « Gribouiller pour lâcher-prise » sont à nouveau ouvertes et vous pouvez profiter du tarif préférentiel jusqu’à jeudi soir  (plus de détails en cliquant sur l’image ci-dessous !) pour aller plus loin dans cette approche très libre de la créativité.

 

lâcher-prise, gribouillage, gribouiller, jijihook, artjournal

 

6. Tester des supports inhabituels

 

Se retrouver limité à 15 minutes pour créer force à être plus créatif et aborder des supports que l’on aurait peut-être jamais utilisés dans d’autres circonstances. Pour ceux d’entre vous qui pratiquent le Zentangle je pense par exemple au format triangulaire (3Z tile) ci-dessous que je n’ai jamais autant utilisé que pendant mon challenge de 15 minutes car il est vraiment approprié pour travailler sur un court laps de temps. Pareil pour le format bijou qui ne fait que 5 cm x 5 cm et permet des explorations inhabituelles (rendez-vous dans mon article « Gagner du temps et faire des découvertes avec le format Bijou en Zentangle » pour plus de détails concernant ce format).

7. 15 minutes pour commencer une toile !

 

Jusqu’ici nous avons parlé de projets à court ou long terme et de stratégies pour pouvoir les terminer. Mais une période de 15 minutes peut aussi être parfaite pour enfin commencer des projets sur lesquels on procrastine en raison des peurs qu’ils peuvent éveiller en nous. Je donne ici l’exemple d’une grande toile mais ça pourrait aussi être une petite toile, l’illustration d’un livre, un travail qui comporte un enjeu plus important qu’une simple création en 15 minutes.

 

Ces derniers mois j’ai accompagné un grand nombre de femmes dans leurs projets créatifs à travers des ateliers en ligne et du coaching personnalisé, et l’une des problématiques récurrentes était l’envie de peindre sur toile accompagnée d’une sensation de blocage, de paralysie devant un grand support vide destiné à être exposé.  Prendre un minuteur et se donner 15 minutes pour sortir sa toile de son emballage, la poser devant et y déposer quelque chose de façon spontanée peut être un excellent moyen de démarrer les projets qui nous font le plus rêver.
Et pourquoi pas ensuite peindre sa toile par tranches de 15 minutes, juste pour voir ?

 

 

Quel moment choisir pour ses 15 minutes de créativité quotidiennes ?

1. Mettre en place une routine

 

Personnellement ce qui fonctionne le mieux pour moi depuis toujours c’est de commencer ma journée par une activité créative. J’ai déjà essayé plusieurs fois de repousser mes moments de créativité à « plus tard dans la journée » et à chaque fois j’ai manqué au rendez-vous car j’étais prise et débordée par d’autres sollicitations.

 

Si j’ai fait ce challenge de 15 minutes à la base c’était pour un besoin ponctuel, une envie de passer des vacances optimales et pleines de bien-être pour moi. Ce qui est intéressant c’est que même après la fin des vacances, je me retrouve à garder ce rituel de 15 minutes par jour et je l’ai carrément inclus dans ma routine du matin (mon Miracle morning contient maintenant 15 minutes de dessin et m’apporte encore plus de joie).

 

Je connais aussi des personnes qui créent beaucoup en soirée. Le mieux c’est de s’écouter, de tester peut-être différents horaires avant de déterminer ce qui fonctionne le mieux pour nous. Même s’il ne s’agit que de 15 minutes, une fois qu’on se retrouve pris dans le tourbillon de la journée c’est souvent une véritable challenge insurmontable que d’arriver à les prendre ces 15 minutes.

 

2. Avancer selon l’inspiration

 

Les routines sont intéressantes mais il y a aussi des personnes qui se sentent enfermées dans les routines. Un challenge de 15 minutes est parfait pour créer avec beaucoup plus de liberté car statistiquement c’est beaucoup plus facile de dégager 15 minutes à n’importe quel moment de la journée/soirée, en changeant d’une journée sur l’autre, que sur une session de 2 heures.
Après tout il n’y a aucune obligation de créer des routines si avancer à l’intuition avec beaucoup de liberté vous convient le mieux.

 

Où vous situez-vous par rapport aux horaires ? Etes-vous plutôt du matin ou du soir quand il s’agit de créer ?

 

En tous cas ce challenge personnel de 15 minutes par jour m’a permis d’aller encore plus loin dans ma démarche de lâcher-prise vis à vis de mes créations. C’est également le sujet de mon atelier « Gribouiller pour lâcher-prise » qui contient justement des vidéos qui peuvent être suivies en 15 minutes chrono.

 

Rendez-vous en cliquant sur l’image ci-dessous pour vous y inscrire et profiter du tarif réduit jusqu’à jeudi soir !

 

lâcher-prise, gribouillage, gribouiller, jijihook, artjournal

2 réflexions sur “ 7 façons de créer en 15 minutes ”

  1. Tu es toujours une source d’inspiration , hélas j’ai personnellement beaucoup de problème de santé (rechute) et je ne peux que travailler très très lentement , autant psychologiquement que physiquement …donc j’y vais par petite touche 5 mns par jour … ou pas …mais ça reviendra je le crois ..je veux le croire … Gros bisous

  2. Merci Jiji pour ton témoignage! J’ai aussi besoin de ce temps quotidien, que je prends à différents moments de la journée, selon mes horaires de travail. Mais j’aime particulièrement le soir. Grâce à ce temps qui me permet de prendre du recul, je me suis aperçu que très souvent, je me réveille le lendemain avec des réponses à des problématiques rencontrées la veille.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*