gribouillage, gribouiller, jijihook, artjournalVous arrive-t-il d’avoir des sensations de blocage dans vos journées sans vraiment savoir d’où cela provient et comment vous en débarrasser ? Comme des petits accès de tristesse, de découragement, de fatigue, comme une impression d’être « perdu », sans savoir d’où peut venir cet état ?

Ce sont des sensations que je connais également. Au fil des années j’ai remarqué que le fait de me concentrer sur une pratique créative aidait beaucoup car dans ces moments mon mental était occupé à une tâche, ce qui me permettait de me recentrer rapidement. Il est devenu certain pour moi que quelques minutes d’expression créative peuvent  permettre de sortir d’une succession de pensées négatives et de retrouver presque instantanément de l’énergie.

C’est notamment le cas avec la méthode Zentangle qui grâce à ses motifs très précis permet d’être pleinement présent lorsqu’on la pratique et de ressentir rapidement ses effets relaxants. D’ailleurs vous trouverez sur ce blog plusieurs articles sur la méthode Zentangle et comment vous pouvez l’utiliser pour vous détendre et développer votre créativité.

Pourtant, bien qu’étant Enseignante Certifiée de Zentangle, j’aime utiliser plusieurs moyens d’expression et je n’aime pas l’idée de rester bloqué sur un seul mode d’expression créative alors qu’il en existe tant ! Pour cette raison je pratique aussi l’artjournaling, le gribouillage, la peinture, le mixed media, le crochet… ou le tout en même temps, et ce depuis plusieurs années.

Par opposition au Zentangle, le gribouillage est plutôt une pratique « inconsciente » dans le sens où il n’y a aucune structure dans ce qu’on va griffonner sur papier et on se laisse totalement porter par nos envies, sans suivre aucune règle précise. Je trouve cette approche de la créativité très intéressante et très utile quand on a uniquement besoin de « se lâcher » librement sur du papier. C’est pour cette raison que j’ai souhaité rédiger cet article pour vous montrer dans quelle mesures le fait de gribouiller régulièrement peut considérablement améliorer votre qualité de vie et recharger vos batteries lorsqu’elles viennent à faiblir.

Qu’est-ce que le gribouillage ?

Le gribouillage est un mot un peu fourre-tout souvent utilisé pour qualifier des écritures ou des dessins illisibles ou confus. Le gribouillage peut se faire en conscience, par exemple dans le cadre d’un travail artistique, ou bien de façon totalement inconsciente en pensant à autre chose et en laissant sa main se déplacer sur une feuille de papier.

Quelle que soit la manière d’utiliser le gribouillage, il s’agit à mon sens d’un outil parfait pour exprimer ce que l’on peut ressentir à la fois consciemment et inconsciemment et s’initier au lâcher-prise en s’autorisant consciemment à « mal faire ».

Nous allons voir ci-dessous 5 façons dont vous pouvez utiliser le gribouillage dès aujourd’hui pour exprimer vos émotions et retrouver une sensation de sérénité assez rapidement.

  1. Griffonner fortement avec un stylo bic sur une feuille de papier : lorsque vous allez griffonner de cette manière, vous allez le faire consciemment avec une volonté de poser toutes vos frustrations sur votre papier. C’est un exercice que vous pouvez faire plusieurs fois d’affilée, sur le même papier ou sur plusieurs feuilles, jusqu’à ce que vous ressentiez du calme intérieur.gribouillage, dessin, griffonnage, gribouiller
  2. Dessiner différentes formes de façon spontanée. Petits cours, fleurs, insectes, lettres, formes abstraites, laissez votre imagination guider votre stylo et laissez-vous aller totalement à vos envies.gribouillage, dessin, griffonnage, gribouiller
  3. Ecrire de façon décousue et illisible. C’est une très bonne manière de vous connecter à votre intuition tout en lâchant prise sur ce qui peut sortir sur votre papier. Ecrivez le premier mot qui vous vient en tête et enchaînez avec d’autres mots. Si aucun autre mot ne vous vient vous pouvez écrire le même mot encore et encore, vous verrez qu’au fur et à mesure de nouvelles idées de phrases vous viendront et vous ferez de jolies découvertes graphiques.
  4. Superposer des couleurs avec des crayons ou des feutres. Voilà un très beau moyen de mettre de la couleur dans vos journées tout en vous exerçant à créer de façon libre dans un carnet ou sur du papier. Cet exercice vous permettra de vous connecter avec votre enfant intérieur et de vous connecter à votre joie (attention, cela marche uniquement si vous le faites dans un état de lâcher-prise total et que vous ne critiquez pas le rendu final – ne vous prenez pas au sérieux et amusez-vous avec vos couleurs !)gribouillage, dessin, griffonnage, gribouiller
  5. Prendre un carnet et mélanger toutes les idées de gribouillages qui nous viennent pour explorer librement votre créativité et déposer toutes vos émotions sur papier sans calcul préalable et sans s’inquiéter du rendu final.
    gribouillage, gribouiller, jijihook, artjournal

Comme vous pouvez le voir les possibilités créatives sont très nombreuses avec le « gribouillage ». Il peut devenir un véritable art à part entière et si vous êtes artiste dans l’âme, vous permettre de vous libérer de vos envies de perfection pour faire de l’art avec beaucoup plus de liberté.

C’est pour cette raison que j’ai décidé de vous proposer un nouvel atelier en ligne qui aura pour thème « Gribouiller pour lâcher-prise » et qui comprendra plusieurs projets colorés, faciles et rapides en vidéo pour vous libérer de vos blocages intérieurs, prendre confiance en vos capacités créatives et développer le lâcher-prise non seulement sur papier mais aussi dans différents aspects de votre vie.

Si vous souhaitez recevoir plus d’informations concernant ce nouvel atelier en ligne qui sortira normalement d’ici la fin de cette semaine, renseignez votre adresse mail dans le formulaire ci-dessous !

4 réflexions sur “ 5 manières d’exprimer ses émotions grâce au gribouillage ”

  1. Bonjour Gisèle, je crois que ton article tombe à un moment de ma  » re-naissance » ou entre Yoga et cours de pleine conscience , je peux tenter une approche de ta méthode … Alors je m’inscrire et je tenterai volontiers …bises , Joëlle

  2. Bonjour Gisèle, je crois que ton article tombe à un moment de ma  » re-naissance » ou entre Yoga et cours de pleine conscience , je peux tenter une approche de ta méthode … Alors je m’inscrire et je tenterai volontiers …bises , Joëlle

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*