Vous connaissez peut-être ma passion pour les Zendalas, ces jolis papiers de forme ronde commercialisés par la marque Zentangle®. Ressentez-vous vous aussi cette attirance presque hypnotique pour ce format qui incite au retour à soi, au calme intérieur et à l’exploration créative ?

J’ai découvert les zendalas durant ma certification en tant qu’enseignante de Zentangle aux USA, je n’en avais jamais utilisé avant et je suis vraiment tombée amoureuse de ce nouveau monde de possibilités offert par ce simple rond de papier.

Bien plus qu’un outil d’expression créative, c’est devenu pour moi avec le temps un outil de développement personnel à part entière. Un outil qui me permet de méditer, d’être consciente de mes émotions, de mes schémas intérieurs, et de les exprimer.

Grâce à tous les zendalas que j’ai dessinés cette année j’ai pu prendre l’habitude de regarder mon monde intérieur en face, moi qui avais tendance à fuir les « mauvaises » pensées et émotions dites négatives. J’ai appris à les observer et utiliser le zendala pour les exprimer à ma manière, dans le silence des formes et des couleurs, parfois avec l’aide de jeux d’oracles pour ce que j’ai appelé des « Zendalas magiques« .

Résultat au fil des mois ? Beaucoup de paix intérieure, de lâcher-prise, d’acceptation, et paradoxalement une activité professionnelle qui ne cesse d’évoluer à mesure que mon esprit s’apaise et lâche-prise sur tout.

zentangle, dessin facile a faire, dessin zen, zentangle tuto, motif dessin, dessin relaxation, dessin zentangle, motif zentangle, diplome zentangle, czt, guide zentangle, tuto zentangle, zentangle jijihook, zendala

Lorsqu’on pratique la méthode Zentangle, le zendala, plus grand que le format carré habituel, peut vite s’avérer paralysant, surtout si on s’y met pour la première fois. Comment dépasser la peur de se tromper ? Comment faire des zendalas personnalisés qui nous ressemblent et s’affranchir de nos attentes ? Comment se laisser aller librement à son expression créative malgré ce format relativement restreint et ces tangles (motifs Zentangle) qui demandent tant d’attention ?

Dans cet article je partage avec vous 4 astuces que j’utilise lorsque je dessine des zendalas pour être sûre qu’ils correspondent à ce que je veux exprimer, être sûre de passer un moment de pure détente, de pleine conscience, plutôt qu’un moment de prise de tête à se demander si le rendu va être joli ou pas.

Mais avant de commencer…

Qu’est-ce qu’un zendala ?

Un zendala est un rond de papier qui mesure environ 12 cm de diamètre et sur lequel sont dessinés des tangles (motifs Zentangle). Les zendalas ont été créés par la marque Zentangle et vous trouverez sur leur site une jolie panoplie de papiers de ce format. Si vous habitez en Europe vous pouvez aussi vous procurer ces jolis papiers chez le revendeur allemand, sur Amazon ou dans certains magasins de type Cultura.

Bien sûr on peut découper soi-même ses propres zendalas dans du papier épais pour aquarelle en suivant les mesures, mais pour avoir testé différents styles de papiers ces dernières années, le papier officiel est vraiment la meilleure qualité que j’aie trouvée pour la précision du trait.

zentangle, dessin facile a faire, dessin zen, zentangle tuto, motif dessin, dessin relaxation, dessin zentangle, motif zentangle, diplome zentangle, czt, guide zentangle, tuto zentangle, zentangle jijihook, zendala

Ces papiers officiels ont un certain coût c’est sûr, mais étant donné qu’un zendala prend du temps à remplir, il me semble important de pouvoir s’assurer que le peu de temps que nous passons à dessiner permette une expérience qualitative avec les meilleurs rendus possibles.

Vous le savez, je suis fan d’expression créative libre, dans mes ateliers d’artjournaling et de Zentangle j’enseigne l’importance de l’exploration, l’importance de ne jamais rechercher la perfection, mais cela n’est pas contraire au fait de choisir du beau matériel justement pour maximiser nos expériences et s’assurer de passer de beaux moments créatifs.

Quelle est la différence entre zendala et mandala ?

Nous l’avons vu plus haut, un zendala est un rond de papier d’un format spécifique et sur lequel sont dessinés uniquement des motifs Zentangle (encore appelés tangles). Un mandala quand à lui est une forme ronde très libre, de n’importe quel format, qui peut contenir uniquement des couleurs et/ou tous types de motifs, formes, représentations diverses.

Il n’est pas rare que ces deux pratiques se rejoignent en une seule, par exemple avec un mandala rempli de tangles ou un zendala rempli avec autre chose que des tangles.

A ce sujet vous trouverez deux vidéos avec beaucoup plus de détails concernant le mandala, le zendala ainsi que son utilisation avec des jeux d’oracle en cliquant sur l’image ci-dessous.

zendala, zentangle, dessin facile a faire, dessin zen, zentangle tuto, motif dessin, dessin relaxation, dessin zentangle, motif zentangle, diplome zentangle, czt, guide zentangle, tuto zentangle, zentangle jijihook

Une fois qu’on a compris ce qu’est un zendala et qu’on est conscient de toutes les vertus de ce format, il reste encore à sortir son rond de papier et commencer à dessiner dessus. J’aime l’idée de commencer sans trop réfléchir et de se laisser aller pas à pas sans attentes, mais pour que l’expérience soit maximisée, voici pour vous 4 astuces pour vous détacher de la peur de vous « tromper » et faire des zendalas personnalisés. Cette liste d’astuces n’est pas à suivre de façon linéaire, choisissez celle(s) qui vous parle(nt) le plus et appliquez-la/les immédiatement sur votre prochain zendala, c’est la meilleure manière d’en profiter !

1. Choisir des tangles simples avec lesquels vous êtes à l’aise

Dans le domaine de la créativité il est très facile de tomber dans la recherche de performance et de nouveauté à tout prix. Souvent on veut plus de tangles, des tangles toujours plus compliqués ou nouveaux, mais croyez-moi, un simple tangle basique et/ou une variation de ce même tangle peut vous permettre d’obtenir des rendus vraiment originaux. Pas besoin donc d’aller chercher compliqué pour vos zendalas, la simplicité peut s’avérer très enrichissante.

De plus, les tangles officiels répondent à des règles très précises qui font en sorte que n’importe qui puisse les reproduire facilement, ce qui en fait de véritables pépites pour exercer sa créativité et explorer ce format en toute sécurité.

zentangle, dessin facile a faire, dessin zen, zentangle tuto, motif dessin, dessin relaxation, dessin zentangle, motif zentangle, diplome zentangle, czt, guide zentangle, tuto zentangle, zentangle jijihook, zendala
Zendala avec une variation du tangle Scena

Attention : Ne confondez pas Doodle et Zentangle, choisissez de véritables motifs Zentangle (vous trouverez tous les tangles officiels ici), de préférence simples, pour prendre confiance et prendre le maximum de plaisir durant le processus.
Le doodle n’est pas une « mauvaise chose », au contraire, j’adore en faire, mais le dessin de zendalas se concentre généralement uniquement sur le dessin de motifs Zentangle et de leurs variations.

Voici quelques exemples de tangles très simples que vous pouvez dessiner dès maintenant sur vos zendalas : Printemps, Crescent Moon, Bales, Diva Dance

2. Faire une ficelle pour délimiter des espaces plus facilement

Comme dans la méthode Zentangle de base, la ficelle (« string » en anglais) est un élément clé pour assembler différents motifs Zentangle entre eux. Cet assemblage de motifs sera beaucoup plus facile et intuitif si vous avez dessiné une ficelle à l’avance. Personnellement j’ai souvent dessiné des zendalas composés d’un seul tangle, mais quand on veut en assembler plusieurs, une ficelle est vraiment utile !

Comment faire une ficelle ? Il suffit de prendre un crayon à papier et de dessiner une ou plusieurs courbes, continues ou pas, de façon aléatoire sur notre zendala. La ficelle se dessine rapidement, sans réfléchir, de façon intuitive. Il m’arrive également souvent de faire mes ficelles directement au feutre noir sur mes zendalas. Dans tous les cas, même au crayon, une ficelle ne s’efface pas (il n’y a pas de gomme en Zentangle), ce qui permet de développer le lâcher-prise et de découvrir sa création au fur et à mesure qu’elle avance, sans aucune planification.

On trouve même parmi les produits de la marque Zentangle des zendalas avec des ficelles pré-dessinées (dans l’image ci-dessous il s’agit d’un mandala avec une ficelle pré-dessinée, ainsi j’ai juste eu à dessiner directement mes tangles au feutre noir en suivant les formes triangulaires grises déjà présentes sur le papier).

zentangle, dessin facile a faire, dessin zen, zentangle tuto, motif dessin, dessin relaxation, dessin zentangle, motif zentangle, diplome zentangle, czt, guide zentangle, tuto zentangle, zentangle jijihook, zendala zentangle, dessin facile a faire, dessin zen, zentangle tuto, motif dessin, dessin relaxation, dessin zentangle, motif zentangle, diplome zentangle, czt, guide zentangle, tuto zentangle, zentangle jijihook, zendala

3. Privilégier la spontanéité

Pour des zendalas personnalisé, qui expriment vos émotions et ne ressemblent qu’à vous, il suffit de suivre vos envies à vous. De nos jours, avec Pinterest et toutes les magnifiques créations que nous voyons en ligne, nous avons trop souvent cette tendance à aller chercher de l’inspiration à l’extérieur sans même avoir écouté nos propres envies.

Faire des recherches ailleurs qu’à l’intérieur de soi pour un travail de méditation créative, c’est un peu comme d’aller chercher sur internet des idées d’émotions avant de faire une méditation de pleine conscience sur ses propres émotions. C’est tout simplement hors sujet et ça ne fait que nous éloigner de nous-mêmes.

La bonne nouvelle avec le zendala c’est que nous utilisons des motifs Zentangle, nous ne partons donc pas de nulle part sans aucun outil d’expression, à devoir remplir des espaces à la seule force de notre imagination. Tout ce que nous avons à faire c’est choisir un tangle qui nous attire, qui correspond à notre état d’esprit du moment, et lui donner une chance de s’exprimer (presque) tout seul en suivant la séquence du motif. Avancer pas à pas, en conscience, sans planifier à l’avance, cela nous enseigne le lâcher-prise, la confiance en la vie et le plaisir du chemin plus que le résultat.

zentangle, dessin facile a faire, dessin zen, zentangle tuto, motif dessin, dessin relaxation, dessin zentangle, motif zentangle, diplome zentangle, czt, guide zentangle, tuto zentangle, zentangle jijihook, zendala
Zendala dessiné avec une variation de « Diva Dance » (papier de la gamme Renaissance)

4. Observer ses émotions et les représenter sur son zendala

Un zendala qui vous ressemble est un zendala grâce auquel vous avez pu communiquer avec vos émotions, sur lequel vous avez pu poser vos questionnements, votre joie, vos peurs, votre colère, votre amour. TOUT ce que vous ressentez a de la place sur un zendala, cela ne fera de mal à personne, vous risquez juste de vous faire du bien à vous.

Par exemple dans l’image ci-dessous voici un zendala que j’ai dessiné totalement dans l’observation de mes peurs, représentées ici par cette couleur rouge orangée. Les tangles (présents dans la liste du défi Inktobertangles d’octobre) sont les outils qui me permettent de dessiner et de m’exprimer, et les couleurs ont la signification que je leur donne. Ce zendala m’a apporté beaucoup d’apaisement parce que j’ai posé mes couleurs sans tenter de les fuir, sans tenter de les diluer ni de les embellir, juste dans l’observation et l’écoute de mes ressentis.

zentangle, dessin facile a faire, dessin zen, zentangle tuto, motif dessin, dessin relaxation, dessin zentangle, motif zentangle, diplome zentangle, czt, guide zentangle, tuto zentangle, zentangle jijihook, zendala
Pourquoi le format Zendala m’aide particulièrement à être zen ? Parce qu’un zendala n’est pas une page « défouloir » (au passage j’adore me défouler en créant quand j’en ai besoin, ce n’est pas un jugement de valeur, c’est juste un exercice différent). Un zendala reste un cadre « maîtrisé », fermé, obéissant aux règles des tangles, motifs qui se dessinent lentement, calmement.

Ainsi le zendala nous invite automatiquement à prendre du recul. Quand je fais un zendala je ne peux pas être aux prises avec mon émotion, je suis obligée d’avoir un tout petit peu de recul pour pouvoir dessiner et maîtriser mes traits, de cette manière je peux devenir l’observatrice de mes émotions. Je ne suis plus celle qui lutte, je peux être celle qui regarde, qui observe calmement.

Comment faire si je débute et que je n’ai jamais fait de Zentangle avant ?

Si jamais vous n’avez encore jamais pratiqué la méthode Zentangle, la meilleure option serait de commencer par suivre les étapes de base de la méthode Zentangle (je vous présente toutes les étapes de base de la méthode Zentangle dans cet article) pour vous familiariser avec la philosophie de la méthode et dessiner vos premiers tangles.

Une fois familiarisés avec le format carré, vous pourrez aisément passer en douceur au zendala et transposer toutes les notions de base de la méthode Zentangle à votre zendala. A noter qu’à partir du moment où on sort du format carré et qu’on commence à utiliser de la couleur, il ne s’agit vraiment de Zentangle mais plutôt d’Art Inspiré du Zentangle.

Si vous souhaitez être guidés pas à pas en vidéo, l’atelier en ligne « Le pouvoir du Zendala«  vous aide à passer directement au dessin sur zendala et commencer à utiliser le zendala comme outil de développement personnel. L’étape d’après étant le Zendala magique pour apporter une dimension encore plus intuitive à ce processus.

zentangle, dessin facile a faire, dessin zen, zentangle tuto, motif dessin, dessin relaxation, dessin zentangle, motif zentangle, diplome zentangle, czt, guide zentangle, tuto zentangle, zentangle jijihook

Et pour finir voici une petite vidéo de démo dans laquelle je dessine un zendala avec les tangles Mollygon et Crescent Moon.

 

Quels tangles aimez-vous ou aimeriez-vous utiliser dans vos zendalas ? Dites-le moi dans les commentaires !

3 réflexions sur “ 4 astuces pour faire des zendalas personnalisés ”

  1. Superbe ton zendala dans ta vidéo de démo! C’est un format que j’aime beaucoup mais que je n’utilise pas encore (à vrai dire, je me le réserve pour le moment où je m’inscrirais à ton atelier sur le pouvoir du zendala, il me fait de l’œil celui-là) 😉

  2. Bonjour Gisèle,
    J’ai fait ces deux ateliers Zendalas et j’ai…adoré! Je continue les zendalas depuis car la forme me convient bien. Je suis toujours dans l’atelier Chakras mais j’avance à pas de fourmi 😉 peu importe, j’ai envie de le faire à mon rythme! et comme nous disposons de tes ateliers à vie, je ne vais pas m’en priver.
    Je tiens à te remercier pour ton engagement dans la conception de ceux-ci; j’en ai déjà pas mal à mon actif et je les trouve tous géniaux.
    A bientôt

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*