preview_cover_ebook

Dans 2 jours sort 100% crochet, un e-book collectif regroupant 200 pages de crochet et 16 patrons de vos designers préférées. Cet e-book contiendra également des codes promo exclusifs ainsi que des tutos pour développer votre technique et même développer votre activité crochet.

Cet ebook sera en vente dès Lundi 7 Novembre, dans les boutiques des 15 designers qui y participent. Chacune gardant 100% des ventes réalisées sur son propre site, ce sera également l’occasion de soutenir votre designer favorite ! Par exemple, il sera disponible en téléchargement immédiat dans ma boutique.
Enfin, les plus rapides pourront profiter d’un super prix de lancement pendant toute la semaine du 7 au 13 Novembre.

***

En attendant la sortie, je vous propose de rencontrer 2 créatrices dont les modèles seront disponibles dans l’ebook (les 2 précédents interviews se trouvent dans cet article) : il s’agit de Confituralamure et de Sylvie Damey, qui est à l’origine du projet.

Confituralamure

confituralamure_trousse

Crédit photo : Confituralamure

1) D’où vient ton nom de créatrice « Confituralamure » ?
Ho j’ai honte de répondre à cette question tellement la réponse est digne d’une grande feignante avec zéro créativité !! Au tout début d’internet, je voulais m’inscrire sur un forum et il me fallait un pseudo. J’étais en train de faire de la confiture à la mûre et du coup… je ne suis pas allée chercher plus loin ! J’ai gardé le pseudo sur internet et lorsque j’ai décidé de m’installer en auto entreprise, j’ai transformé le truc en « les tricots de confiture ». Et j’ai trouvé rigolo de décliner le nom de mes châles en « confituracequimepasseparlatête » ^^

2) Tu crées également de magnifiques modèles en tricot et tu fais de la couture. Y a-t-il une discipline que tu préfères (entre le crochet, le tricot et la couture) ? Pourquoi ?
Alors d’abord merci beaucoup. Je pense que la couture c’est ce que j’aime le moins. Je maîtrise moins que tricot et crochet, et ça nécessite beaucoup plus de place ! C’est un peu compliqué de faire de la couture comme on fait du crochet ou du tricot où on a juste besoin d’un petit sac et d’une chaise. En revanche, choisir entre tricot et crochet, j’en suis bien incapable… Ça dépend des jours, ça dépend de ce que je veux faire, ça dépend du fil aussi…

3) Tes techniques de crochet sont variées, le patron de la jolie trousse que tu proposes dans l’e-book « 100% crochet » en est la parfaite illustration. Quel est ton point préféré ?
J’adore les techniques, en crochet, tricot ou couture, je trouve ça fascinant. On peut faire tellement de choses avec juste un fil, des aiguilles ou un crochet ! Choisir un seul point, c’est difficile… Allez, on va dire le lacet roumain. C’est incroyable le lacet roumain, juste 1 maille serrée qu’on ne pique pas comme d’habitude et c’est magique !

4) Qu’est-ce qui t’a poussé à commercialiser tes propres modèles ?
L’envie de changer de vie, d’essayer de gagner un peu d’argent avec une passion.

5) Quels sont tes projets futurs ?
Développer l’enseignement, je propose désormais des cours à domicile en plus des salons ou des merceries. Et puis créer des modèles, faire des modèles avec différentes techniques, pour montrer que le crochet ou le tricot c’est pas simplement 1 bride 1 maille en l’air, ou 1 rang endroit 1 rang envers, mais qu’on peut faire plein d’autres choses 🙂

Sylvie Damey

sylvie-damey_gilet

Crédit Photo : Sylvie Damey

1) Comment t’est venue l’idée de lancer cet e-book 100% crochet ?
Je lis beaucoup de blogs destinés aux petits business créatifs comme le mien, et c’est le concept américain de «pattern bundles» qui m’a donnée envie de transcrire cela dans un ebook collectif. En effet, je voulais créer une dynamique collective autour du crochet, et montrer combien les designers francophones sont à la fois nombreux, variés… et talentueux !

2) Quels ont été tes critères pour choisir les modèles ?
J’avais plusieurs critères, tant esthétiques que techniques: d’abord bien sûr tous les designs inclus dans l’ebook font partie de mes favoris personnels, mais ils se devaient aussi de présenter un intérêt technique et d’être vendus en ligne par leurs designers (contrairement aux patrons publiés dans des livres par exemples, ou aux patrons gratuits). Puis j’ai essayé d’équilibrer au maximum ma sélection pour que l’ensemble soit cohérent et varié afin que chacun soit sûr d’y trouver ce qui l’intéresse.
Et puis je dois dire que j’ai aussi fait le choix de designers qui me paraissaient particulièrement dynamiques et actifs dans la promotion d’une vision «moderne» du crochet. 🙂

3) Tu proposes beaucoup de magnifiques gilets dans ta boutique. Combien de temps cela te prend-il de créer un modèle de gilet ?
Merci c’est gentil ! En général ça doit me prendre plusieurs mois, entre les premières idées, la résolution de tous les challenges techniques de la conception, puis le crochetage de la pièce (jamais d’une traite, bien sûr, ce serait trop facile), et enfin, ce qui prend beaucoup de temps, la mise en forme des explications, les tests par mon équipe de testeuses de choc afin de vérifier que tout est parfait, les photos…
Vu comme ça, cela paraît très long mais l’avantage c’est que ces pulls et gilets ont ensuite une longue vie devant eux, c’est donc très gratifiant.

4) Ta palette est extrêmement variée : crochet, art textile, tricot, traduction, patrons, ateliers… La création est-elle ton activité principale ?
Oui, c’est mon travail à plein temps. J’essaye de me recentrer au maximum sur le crochet maintenant (je ne tricote plus que très exceptionnellement) et la traduction est un apport financier essentiel à mon activité. Puis à vrai dire, le fait de jongler entre ateliers, traductions et patrons constitue sûrement le meilleur moyen de ne jamais me lasser de l’un ou de l’autre, et de garder un équilibre entre activités assez solitaires face à mon ordinateur et plaisir de passer du temps avec d’autres gens aussi passionnés que moi.

5) Si oui, quel a été le déclic pour faire de la création une activité professionnelle à part entière ?
Le déclic, ça a été mon mari qui, suite à ses très gros soucis de santé, m’a dit à un moment : «Vas-y, fonce ! Si tu crois que tu peux t’en sortir un salaire, essaie à fond !». Il avait raison. Tout n’est pas toujours facile, mais je m’éclate à travailler à mon compte et à faire le maximum pour amener ma petite entreprise à maturité. C’est passionnant !

Pour ne rater aucune information, pensez à vous inscrire à ma Newsletter si ce n’est pas encore fait !

4 réflexions sur “ E-book 100% crochet – plus de détails et 2 interviews ”

  1. Ah super, je croyais bien connaitre Sonia mais je n’avais pensé à lui demander d’où venait son pseudo. J’aime bcp cette histoire ! 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*