Dans cette nouvelle page d’artjournal j’ai décidé d’exprimer tous les souvenirs qui me venaient tête sous forme de touches de couleur à l’acrylique, une sorte de retour en arrière pour exprimer tout ce qui avait besoin d’être exprimé.
Pendant le processus j’ai réalisé que j’étais invariablement attirée par des couleurs gaies et vives, comme pour tourner le dos aux mauvais souvenirs et n’accueillir que le positif. Pourtant avec toutes ces couleurs vives j’avais l’impression que ce n’était pas totalement moi et que ma page « mentait ».
J’ai donc décidé d’accueillir aussi des couleurs plus sombres, notamment du noir et tout de suite j’ai senti beaucoup plus de « vérité » dans ma page. J’avais désormais tous les aspects de ma vie qui se retrouvaient au même endroit et la sensation d’apaisement qui va avec, une sensation de réunir toutes les pièces d’un puzzle.

À ce stade l’image de délimitations « carrées » m’est venue, comme pour reconstruire ma vie et voir comment je décide de réécrire les choses.

Chaque nouvelle case représente un aspect de ma vie et ce que je veux y accueillir, sans pour autant effacer le passé qui a toute son importance et de toute façon ne peut l’être.

Quelques détails techniques :
Pour cette page je n’ai travaillé qu’avec des couches de peinture acrylique « fraîche ». Je n’ai laissé sécher aucune couche entre les applications de couleurs. J’ai fait ce choix car j’avais envie que tous mes souvenirs se mélangent et forment un « tout », comme une envie de tout réunir au même endroit. C’est pourquoi les couleurs se mélangent naturellement ensemble et que toutes les formes apparaissent et disparaissent régulièrement. Cela m’a procuré beaucoup d’apaisement et une grande sensation « d’acceptation », exactement ce que je recherchais. C’est un processus que j’aborde en détails dans l’atelier Artjournal Révolution.

Pour ce genre de travail cela aide beaucoup d’avoir des pinceaux de très bonne qualité pour que le peintures se mélangent avec beaucoup d’harmonie.

Seulement après avoir appliqué toutes mes couches de peinture acrylique j’ai laissé sécher l’ensemble et j’ai dessiné au feutre (motif Zentangle « Flux » dessiné au gelly roll blanc, puis au Pigma Brush).

Tu as regardé la vidéo ci-dessus ? Sens-toi libre de tester ce processus créatif. Tu peux partager tes découvertes et poser tes questions sur ton compte Facebook et/ou instagram en me mentionnant (@jijihook). Tu peux aussi utiliser le hashtag #ateliersjijihook.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*