5 raisons de tenir un artjournal

5 raisons de tenir un artjournal

Sans doute avez-vous déjà vu de jolies pages colorées sur Pinterest ou en vidéo dans des carnets qui appellent à l’évasion et au lâcher prise ! Ces pages nous font littéralement baver et donnent envie d’être capables de faire pareil.

La bonne nouvelle c’est qu’il n’y a pas besoin d’être un as du dessin ni de la peinture pour tenir un artjournal (encore appelé carnet créatif, à ne pas confondre avec le journal créatif qui est une méthode déposée par Anne Marie Jobin ). Si vous vous lancez il se pourrait même que vous soyez agréablement surpris de la facilité avec laquelle on peut faire des pages qui nous plaisent et qui nous permettent d’exprimer nos ressentis au quotidien. L’artjournaling est une pratique libre, qui ne nécessite pas forcément beaucoup de matériel (on fait avec ce qu’on a sous la main) et qui transforme notre quotidien.

C’est pour cette raison que j’ai souhaité faire ce nouvel article qui vous présente 5 bonnes raisons de tenir un artjournal. A la fin de cet article vous n’aurez plus aucune raison de ne pas commencer et je vous offrirai un super document qui vous permettra de démarrer.

1. Exprimer tous ses ressentis au quotidien dans son artjournal

Un artjournal (ou carnet créatif) est l’endroit parfait pour exprimer tout ce que nous ressentons au quotidien. J’ai commencé mon artjournal il y a plusieurs années car j’avais beaucoup de mal à mettre des mots sur ce que je ressentais et je me sentais incapable d’écrire dans un journal au quotidien. Peur d’être lue, peur de me relire, peur de mal écrire… La découverte de ce support m’a aidée à m’exprimer sans la peur qu’une autre personne puisse découvrir mes pensées les plus intimes. Avec une sensation incroyable de liberté.

Car oui, dans un artjournal on peut tout faire, simplement en suivant notre propres envies et en créant nos propres codes. Pas besoin de faire de jolies phrases poétiques avec figures de style. Les mots sont la couleur, la forme, l’image, le gribouillage, le trait… les mots peuvent aussi faire partie de notre artjournal, mais seulement à la proportion que nous avons choisie.

Idée pour vous lancer : y a-t-il une pensée qui vous vient régulièrement en tête en ce moment ? Peut-être un ras-le-bol, une envie d’évasion, une envie d’un dessert en particulier, une chanson ?

Trouvez une image qui vous fait y penser, imprimez-la et collez-la sur une page de votre carnet (pourquoi pas après avoir mis une couleur de fond sur votre page). Si besoin écrivez une citation qui s’y rapporte. Voilà, votre première page est prête.

page artjournal, idée artjournaling

2. Explorer sa créativité dans son artjournal

Que l’on se considère comme « créatif » ou pas, un artjournal est l’endroit parfait pour écouter toutes ces envies auxquelles on n’a jamais osé répondre avant.

Les croyances ont la vie dure et celle selon laquelle il faut avoir fait des études d’art ou être « doué » en dessin ou en peinture pour tenir un journal créatif est encore bien ancrée.

Pourtant on peut commencer un artjournal sans aucune expérience, juste comme ça, du jour au lendemain. Il suffit pour cela d’écouter toutes ses envies. Le plus dur est souvent de sortir de l’envie de « faire joli, symétrique, harmonieux… » et pour cela rien ne vaut la pratique régulière, la gentillesse envers soi-même.

Bannissons pour toujours les phrases du type « c’est moche », « je dessine comme un enfant de 5 ans », « je ne suis pas douée » qui nous plombent tellement et bloquent le processus créatif.

Idée pour vous lancer : y a-t-il une chose que vous adorez faire (travaux d’aiguille, coloriage, photo, Doodle, Zentangle, etc…) ? Incorporez-la sans hésiter dans votre artjournal.

Par exemple quand j’ai débuté en artjournaling j’adorais faire du crochet, je ne compte plus les premières pages dans lesquelles j’ai intégré du crochet et/ou du tissu.

page artjournal avec crochets

 

Depuis je m’éclate à faire du Zentangle et de l’art inspiré du Zentangle aussi dans certaines pages. Si tu souhaites avoir plus d’infos pour démarrer avec la méthode Zentangle , tu peux télécharger dans cet article ton guide gratuit pour commencer à tangler :  https://www.jijihook.fr/zentangle-guide-complet-demarrer/

 

page artjournal et motifs zentangle

3. Prendre confiance en soi grâce à l’artjournaling

Nombreuses sont les personnes qui démarrent mes ateliers d’art journal sans avoir jamais dessiné ni peint avant et sont tellement fières d’y arriver, de sentir des choses se débloquer dans leur créativité ! Imaginez a quel point on peut prendre confiance en soi juste en s’autorisant à créer sans jugement négatif ?

 

page artjournal intuitif avec peinture

 

Dans ma propre pratique ce qui m’a le plus aidée au fil des années c’est le fait d’apprendre à accepter mes pages comme elles étaient. Comme si en apprenant à aimer ces pages sans les juger, à les regarder avec douceur et compassion, j’apprenais à m’aimer moi-même et à être indulgente envers moi-même. Ma vie s’est totalement transformée grâce à cette pratique. En étant gentille avec moi-même dans mes pages je n’avais plus besoin de la validation des autres, plus besoin que d’autres trouvent les pages « jolies ». Elles étaient bien plus que ça. Comment juger objectivement une page qui n’est pas faite pour être belle mais qui exprime ce que nous sommes ?

Idée pour vous lancer : prenez une page de votre carnet et démarrez-la de façon intuitive. Ne prévoyez pas le résultat à l’avance, ne pensez pas à votre composition, n’essayez pas de faire joli. Connectez-vous simplement à vos sens, à vos envies, à ces petits papillons dans le ventre quand vous voyez telle ou telle couleur dans vos peintures ou dans vos feutres. Et démarrez avec pour seul guide vos envies. L’objectif est de finir cette page dans la positivité en vous disant « Bravo ». Bravo de vous être lancée, bravo de vous être écoutée, bravo d’être allée au bout d’une idée.

4. Documenter son quotidien et sa vie dans son artjournal

Tenir un artjournal régulièrement crée des souvenirs. Vous pourrez le sentir quand vous feuillèterez vos pages quelques semaines, mois, années plus tard. Vous verrez tout le chemin intérieur parcouru, vous identifierez des périodes de votre vie, comme un concentré de vie qui sera là pour toujours dans vos carnets.

D’ailleurs n’hésitez pas à mettre dans votre artjournal des éléments de votre quotidien, à y coller des cartes de visite d’endroits où vous avez adoré aller, des serviettes en papier qui vous rappellent des souvenirs, des emballages de produits que vous aimez en ce moment.

Idée pour vos pages : quand vous faites vos pages, n’hésitez pas à les dater ou à y mettre des mots, des commentaires, des phrases exprimant vos ressentis. C’est comme un journal intime coloré et plein de vibrations diverses, que vous aurez beaucoup de plaisir et d’émotion à feuilleter au fil de votre vie.

tenir un artjournal pour créer des souvenirs

5. Devenir l’artiste que l’on a toujours voulu être

Le pouvoir d’un artjournal n’est pas à sous-estimer. Ce petit carnet dans lequel on s’exprime avec liberté au quotidien est aussi l’outil qui va faire de nous un artiste qui n’a pas besoin de la validation des autres pour s’exprimer, un artiste qui est juste dans sa vérité et dans l’expression de ce qui est important pour lui.

Pas besoin de formation en art pour cela, pas besoin de chercher à avoir un style affirmé et pré-défini, on sort de tous ces concepts pour être juste dans l’expression libre et authentique. Picasso disait « l’art lave notre âme de la poussière du quotidien ». Et si on arrêtait d’en attendre plus et qu’on utilisait l’art pour se « laver » chaque jour, tout simplement ? Et si on enlevait tous ces fantasmes de trouver son style, de créer toujours des choses harmonieuses, de devoir être reconnu pour s’affirmer en tant qu’artiste, de devoir le « mériter » avant de pouvoir créer sur de grandes toiles ? Et si on se lançait tout simplement dès aujourd’hui ?

zentangle sur grande toile

Si tu souhaites aller encore plus loin, j’organise un cours gratuit d’artjournaling qui s’intitule : « Un air de vacances dans ton artjournal » pour profiter des beaux jours pour alimenter ton carnet créatif et créer plus librement

Démos en direct du 21 au 25 juin 2021
Replays disponibles après chaque live

Lien d’inscription : https://www.jijihook.fr/un-air-de-vacances-dans-ton-artjournal-avec-jijihook

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*